L’Huile Essentielle de Céleri

Celeri_branche_DC_t.800

Nom commun : Céleri (cultivé), Céleri odorant, Ache odorante, Ache des marais, Persil des marais
Nom latin : Apium graveolens
Famille botanique : Apiacées (Ombellifères)
Partie distillée : Semences
Origine (pays où l’huile essentielle est cultivée) : France et : Allemagne, Hongrie, Hollande, Inde, Pologne

ATTENTION : Précaution avec le céleri

L’huile essentielle de Céleri est à éviter chez les femmes enceintes et chez les enfants de moins de 8 ans.

Le Céleri est soupçonné d’être oestrogen-like.

Remarque 

On distingue le Céleri cultivé, « Apium graveolens », étudié dans cette fiche et le Céleri sauvage, « Levisticum officinalis », également nommé Livèche.

Dans le cadre d’une intoxication sévère, il est possible d’associer Apium graveolens et Levisticum officinalis (s’adresser à un thérapeute).

En outre, l’huile essentielle de Céleri peut s’obtenir après distillation des parties aériennes fleuries. Elle est alors principalement utilisée en pneumologie.

Il est également possible d’extraire l’huile essentielle à partir de la racine tubérisée (céleri-rave), assez peu connue et employée.

Les bienfaits de l’huile essentielle de céleri

Propriétés particulières de l’huile essentielle de céleri

Protectrice du foie et détoxifiante hépatique (stimulante)
Cholérétique et cholagogue
Eupeptique (facilite la digestion)
Diurétique

Autres propriétés 

Décongestionnante veineuse
Antalgique

Indications et modes d’utilisation de l’huile essentielle de céleri sur le plan physique

Bienfaits immunitaires 

Fatigue physique : diluer dans une huile végétale ou une crème et appliquer sur la colonne vertébrale.

Bienfaits digestifs 

Insuffisance hépatique et biliaire : par voie orale en consultant un thérapeute au préalable.
Affections hépatiques (surcharge hépatique, hépatite virale, cirrhose, jaunisse, intoxication hépatique, etc.) : diluer dans une huile végétale et masser la zone du foie ou par voie orale en consultant un thérapeute au préalable.
Intoxication (à : aliment, médicament, toxique, etc.) : par voie interne en consultant un thérapeute au préalable
Manque d’appétit : diluer dans une huile végétale et masser l’abdomen ou en olfaction, en inhalation et en diffusion.
Troubles de la digestion (digestion lente, ballonnements, flatulences, nausées, mauvaise haleine, etc.) : diluer dans une huile végétale et masser l’abdomen ou par voie orale en consultant un thérapeute au préalable, mais aussi en olfaction, en inhalation et en diffusion.

Bienfaits cutanés 

Pigmentation et tâches cutanées (de vieillesse, de soleil, etc.) : diluer dans une huile végétale ou une crème et appliquer sur les zones concernées.

Bienfaits cardio-vasculaires 

Hypertension : diluer dans une huile végétale et appliquer sur les avants bras et la plante des pieds.
Troubles circulatoires (Jambes lourdes, œdème, etc.): diluer dans une huile végétale et masser les jambes en remontant en direction du cœur.
Varices : diluer dans une huile végétale et masser les jambes en remontant en direction du cœur.

Bienfaits musculaires et articulaires 

Douleurs musculaires et/ou articulaires : diluer dans une huile végétale et masser la zone douloureuse.
Rhumatisme, arthrose : diluer dans une huile végétale et masser la zone douloureuse.

Propriétés et indications sur le plan psycho-émotionnel

Augmente la vigilance
Calmante, Apaisante
Sédative

Indications et modes d’utilisation de l’huile essentielle de céleri sur le plan psycho-émotionnel

Angoisses : diluer dans une huile végétale et masser le dos et la plante des pieds ou en olfaction, en inhalation et en diffusion.
Concentration (troubles) : en olfaction, en inhalation et en diffusion.
Confiance en soi (manque) : en olfaction, en inhalation et en diffusion.
Sommeil (endormissement difficile, insomnie, etc.) : diluer dans une huile végétale et masser le dos ou en olfaction, en inhalation et en diffusion.
Stress : en olfaction, en inhalation et en diffusion.

Usage interne

Insuffisance hépatique, insuffisance biliaire, affections hépatiques, intoxication, troubles de la digestion.

Usage externe

Fatigue physique, affections hépatiques, manque d’appétit, troubles de la digestion, pigmentation, tâches cutanées, hypertension, troubles circulatoires, varices, douleurs musculaires, douleurs articulaires, rhumatisme, arthrose, angoisse, endormissement difficile, insomnie. Troubles de la digestion, troubles de la concentration, manque de confiance en soi, stress.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.