Archives par étiquette : diluer

L’Huile Essentielle de Gingembre

gingembre-confit_max1024x768

Nom commun : Gingembre
Nom latin : Zingiber officinale
Famille botanique : Zingibéracées
Partie distillée : Rhizomes
Origine (pays où l’huile essentielle est cultivée) : Chine, Inde, Malaisie, Côte d’Ivoire

ATTENTION : Précaution avec le gingembre

Le gingembre est à éviter, par précaution, chez les femmes enceintes et les enfants de moins de 3 ans.
Lors d’un usage cutané, il est recommandé d’utiliser l’huile essentielle de gingembre diluée car elle peut être irritante pour la peau.
Le gingembre peut être utilisé dans une préparation culinaire, en respectant les dosages (maximum 1 goutte intégrée à l’issue de la cuisson ou en fin de préparation).

Attention : il existe différentes espèces de gingembre aux compositions différentes. L’huile essentielle de Zingiber officinale (décrite dans cette fiche) est la plus couramment utilisée.

Les bienfaits de l’huile essentielle de gingembre

Stimulante digestive
Anti-inflammatoire
Antidouleur

Autres propriétés 

Tonique générale
Antibactérienne
Expectorante
Antispasmodique

Indications et modes d’utilisation de l’huile essentielle de Gingembre sur le plan physique

Bienfaits immunitaires :

Fatigue : diluer dans une huile végétale et masser le dos et les plantes de pieds, ou en olfaction, en diffusion, en inhalation.

Bienfaits digestifs 

Ballonnements, aérophagie : diluer dans une huile végétale et masser l’abdomen, ou par voie interne en contactant un thérapeute au préalable.
Colite, colique : diluer dans une huile végétale et masser l’abdomen, ou par voie interne en consultant un thérapeute au préalable.
Constipation : diluer dans une huile végétale et masser l’abdomen, ou par voie interne en consultant un thérapeute au préalable.
Constipations-Diarrhées en alternance : par voie interne en consultant un thérapeute au préalable.
Crampe abdominale, spasmes intestinaux : diluer dans une huile végétale et masser l’abdomen.
Diarrhées : diluer dans une huile végétale et masser l’abdomen, ou par voie interne en consultant un thérapeute au préalable.
Digestion difficile ou lente : diluer dans une huile végétale et masser l’abdomen, ou par voie interne en consultant un thérapeute au préalable.
Mal des transports : en olfaction, en diffusion, en inhalation, ou faire une trace sur le palais.
Manque d’appétit (adulte et enfant) : en olfaction, ou faire une trace sur le palais.
Nausées, vomissements : en olfaction, en diffusion, en inhalation, ou faire une trace sur le palais.

Bienfaits ORL et respiratoires 

Bronchite : diluer dans une huile végétale et masser le haut du dos et la colonne vertébrale, ou en inhalation, également par voie rectale en consultant un thérapeute au préalable.
Grippe : diluer dans une huile végétale et masser la colonne vertébrale et les pieds, ou en inhalation, également par voie interne en consultant un thérapeute au préalable.
Rhume : diluer dans une huile végétale et masser le haut du dos, ou appliquer au niveau des sinus, également en inhalation, aussi par voie rectale en consultant un thérapeute au préalable.
Sinusite : diluer dans une huile végétale et appliquer au niveau des sinus , également en inhalation.
Toux (avec ou sans mucosités) : diluer dans une huile végétale et masser le thorax, le haut du dos et les voutes plantaires , ou en inhalation.

Bienfaits musculaires et articulaires 

Arthrite, arthrose : diluer dans une huile végétale et masser la partie concernée.
Douleurs musculaires : diluer dans une huile végétale et masser la partie concernée.
Raideur articulaire ou musculaire : diluer dans une huile végétale et masser la partie concernée.
Rhumatismes : diluer dans une huile végétale et masser la partie concernée.

Bienfaits uro-génitaux 

Douleurs prémenstruelles : diluer dans une huile végétale et masser le bas-ventre.
Douleurs accompagnant la ménopause : diluer dans une huile végétale et masser le bas-ventre.

Bienfaits cutanés 

Cheveux (chute) : diluer dans un shampoing.

Propriétés particulières de l’huile essentielle de Gingembre

Tonifiante et équilibrante du système nerveux
Tonique sexuelle

Indications et modes d’utilisation de l’huile essentielle de Gingembre sur le plan psycho-émotionnel

Angoisse : en olfaction, en diffusion, en inhalation.
Asthénie physique et/ou psychique : en olfaction, en diffusion, en inhalation.
Concentration (manque) : en olfaction, en diffusion, en inhalation.
Créativité (individuelle ou en groupe) : en olfaction, en diffusion, en inhalation.
Déprime latente, idées noires : en olfaction, en diffusion, en inhalation.
Emotions contenues : en olfaction, en diffusion, en inhalation.
Frigidité, impuissance : en olfaction, en diffusion, en inhalation.
Inhibitions mentales : en olfaction, en diffusion, en inhalation.
Surmenage : en application cutanée, ou en olfaction, en diffusion, en inhalation.

Usage interne

Ballonnements, aérophagie, colite, colique, constipation, diarrhées, crampe abdominale, spasmes intestinaux, digestion difficile, digestion lente, mal des transports, manque d’appétit, nausées, vomissements, bronchite, grippe, rhume.

Usage externe

Fatigue, ballonnements, aérophagie, colite, colique, crampe abdominale, spasmes intestinaux, digestion difficile, digestion lente, diarrhées, bronchite, grippe, rhume, sinusite, toux, arthrite, arthrose, douleurs musculaires, raideur articulaire, raideur musculaire, rhumatismes, douleurs prémenstruelles, douleurs accompagnant la ménopause, chute de cheveux, surmenage.

L’Huile Essentielle d’Ail

Tresse d'ail

Noms communs : Ail, ail commun, ail cultivé, thériaque des pauvres, chapon
Nom latin : Allium sativum
Famille botanique : Liliacées
Partie distillée : Bulbe
Origine (pays où l’huile essentielle est cultivée) : France, Chine, Inde, Egypte, Etats-Unis

ATTENTION : Précaution avec l’ail

L’huile essentielle d’ail est à éviter durant la grossesse et lors de l’allaitement, ainsi que chez les enfants de moins de 6 ans.

L’ail n’est pas recommandé dans le cadre d’une utilisation cutanée car il peut s’avérer dermocaustique (= pouvant entraîner des brûlures de la peau et des muqueuses) et l’odeur est assez désagréable. Quoiqu’il en soit, l’ail nécessite d’être dilué.

Par voie orale, l’ail ne doit être absorbé que sur les conseils d’un spécialiste car il peut être irritant pour les muqueuses digestives et urinaires.

L’huile essentielle d’ail peut être utilisée dans une préparation culinaire, en respectant les dosages et procédés. Néanmoins, de par son odeur violente et tenace, l’huile essentielle d’ail est très difficile à utiliser. Il est largement préférable de mettre de l’ail frais dans son alimentation ou de consommer directement de l’ail en gélule, plutôt que d’utiliser l’huile essentielle.

En raison des principes actifs particulièrement puissants qu’elle contient (en particulier l’alliine, l’allicine et l’allinase), l’huile essentielle d’ail est dermoagressive et dermocaustique c’est-à-dire qu’elle peut entraîner des lésions cutanées importantes si elle est utilisée trop fréquemment, en trop grande quantité et non diluée sur la peau. A ce titre l’utilisation de cette huile est fortement déconseillée aux personnes présentant des peaux sensibles ou allergiques et totalement proscrite pour les femmes enceintes ou allaitantes ainsi que pour les jeunes enfants. Pour les autres, retenez que comme pour la majorité des autres huiles, l’huile essentielle d’ail ne doit pas être utilisée pure sur la peau (son odeur d’ailleurs vous en découragera, odeur que vous pouvez masquer en rajoutant par exemple quelques gouttes d’huile essentielle de lavande pour une ou deux gouttes d’huile essentielle d’ail le tout dilué dans une cuiller d’huile végétale)Les bienfaits de l’huile essentielle d’ail.

Contre-indications 

Dermatoses, Ne pas utiliser pure sur la peau, utilisation externe car dermocaustique, L’huile essentielle d’ail peut entraîner des lésions cutanées si on l’utilise trop souvent ou en grande quantité. faut la diluer avec une huile végétale pour éviter les effets secondaires. En outre, elle est déconseillée aux personnes allergiques et aux femmes enceintes.

Les bienfaits avec l’huile essentielle d’ail

Propriétés particulières de l’huile essentielle d’Ail

Anti-hypertensive
Anti-infectieuse (bactérie, virus, vers intestinal, champignon)
Antiparasitaire intestinale (vermifuge très efficace)

Autres propriétés 

Anticholestérolémiante (= bénéfique pour le cholestérol)
Protectrice du système cardio-vasculaire
Rééquilibrante glandulaire
Tonique digestive

Indications et modes d’utilisation de l’huile essentielle d’Ail sur le plan physique

Bienfaits immunitaires : Voie interne

Infection virale ou bactérienne
Déséquilibre hormonal (thyroïde, etc…)
Bienfaits digestifs : Voie interne

Appétit (manque)
Cholestérol (excès)
Foie (intoxication)
Infection intestinale
Maladie infectieuse (en prévention ou en traitement)
Vers ou parasite intestinal (ascaris, oxyure, taenia …)

Bienfaits cardio-vasculaires : Voie interne

Propriétés et indications sur le plan psycho-émotionnel
Propriétés particulières de l’huile essentielle de Ail

Stimulant psychique

Indications et modes d’utilisation de l’huile essentielle d’Ail sur le plan psycho-émotionnel

L’huile essentielle d’Ail, du fait de son odeur spécifique et tenace, ne peut s’employer dans un cadre psycho-émotionnel. D’autres huiles essentielles, à l’odeur plus agréable, seront plus indiquées.

Dermatologie 

Piqûres de moustiques
Piqûres de puces
Piqûres de teigne
Démangeaisons à la suite de piqûres ou de morsures
Boutons infectés à la suite de ces démangeaisons
Traitement des peaux à tendance acnéique
Traitement des infections cutanées
Certains herpès
Traitement de la gale
Cors
Durillons
Verrues
Traitement des infections fongiques
Champignons, champignons type levure (traitement des mycoses)
Traitement des mycoses aigues (dues uniquement au champignon) ou chroniques (diminution de la protection immunitaire favorisant l’apparition et l’installation de ce type de mycose qui devient alors un symptôme)
Infections à candidas albican (candidoses)
Pieds d’athlète
Muguet (muqueuses tachetées de blanc et de plaques rouge vif) vaginal
Muguet labial
Muguet buccal
Mycose des pieds, des orteils avec ou sans décollement des ongles des orteils.

Appareil urinaire / reproducteur 

Infections génitales à candidas albican (candidoses)
Infections génitales fongiques
Mycoses et infections vaginales (attention ici à la dilution qui doit être maximale. Pour le traitement des parties génitales ou des muqueuses qui sont des zones à peau très fine et nervurée, préférer l’huile essentielle de tea-tree. C’est tout le problème de l’huile essentielle d’ail : elle est redoutablement efficace mais tellement puissante que mal utilisée elle peut provoquer plus de mal que de bienfaits.
Muguet vaginal
Certaines mst
Cystites
Urétrites
Inflammations de la vessie

Système cardiaque 

Attention : Les huiles essentielles ne sauraient en aucun cas traiter une pathologie cardiaque. En conséquence tout trouble installé et vif avec douleurs thoraciques même légère, fourmillement et / ou essoufflement doit vous inciter à consulter immédiatement.

Dérèglements cardiaques légers avec troubles du rythme et ensemble de sensations imputables au stress ou à l’épuisement.
Arythmie légère (traitement d’accompagnement uniquement)
Tachycardie légère (traitement d’accompagnement uniquement)
Sensation d’oppression cardiaque.
Excès de cholestérol (traitement d’accompagnement uniquement)
Hypertension artérielle (traitement d’accompagnement uniquement)

Système digestif 

Indigestions
Intoxications
Excès alimentaires (surtout excès de graisses)
Ballonnements
Flatulences
Nausées
Coliques
Diarrhées
Gastroentérites virales
Crampes et spasmes de l’intestin et de l’estomac
Certains symptômes du syndrome du colon irritable (SCI)

Usage interne

Oui

Usage externe

Une ou deux gouttes d’huile essentielle d’ail avec quelques gouttes d’huile essentielle de lavande par exemple le tout dilué dans une cuiller d’huile végétale.

L’Huile Essentielle de Cèdre

huile-essentielle-cedre-bio-01

Noms communs : Cèdre de Virginie, Genévrier de Virginie, Cèdre rouge
Nom latin : Juniperus virginiana
Famille botanique : Cupressacées
Partie distillée : Bois
Origine : Etats-Unis

ATTENTION : Précaution avec le cèdre

Une huile essentielle bienfaisante en temps ordinaire peut s’avérer, en période de grossesse, toxique voire dangereuse pour l’enfant à venir. Les femmes enceintes doivent donc utiliser les huiles essentielles avec beaucoup de prudence et de circonspection.
Cette huile essentielle est toxique, privilégiez l’usage externe.

Les bienfaits de l’huile essentielle de cèdre

Propriétés particulières de l’huile essentielle de cèdre de Virginie

Décongestionnante veineuse et lymphatique
Fluidifiante sanguine

Autres propriétés :

Anti-inflammatoire
Décongestionnante des voies respiratoires
Antiseptique urinaire

Indications et modes d’utilisation de l’huile essentielle de cèdre de Virginie sur le plan physique

Bienfaits immunitaires :

Système immunitaire affaibli : diluer dans une huile végétale et masser la colonne vertébrale et les pieds.

Bienfaits ORL et respiratoires :

Bronchite : diluer dans une huile végétale et appliquer sur le haut du dos, la colonne vertébrale et les pieds.
Mucosités : diluer dans une huile végétale et appliquer sur la colonne vertébrale et les pieds.
Rhinite, rhinopharyngite : diluer dans une huile végétale et appliquer sur la colonne vertébrale et les pieds.

Bienfaits circulatoires et lympathiques :

Cellulite : diluer dans une huile végétale et masser la partie concernée.
Hémorroïdes : diluer dans une huile végétale et appliquer sur la partie concernée.
Paraphlébite : diluer dans une huile végétale et masser les jambes (des chevilles jusqu’en haut des cuisses).
Troubles circulatoires (œdème, rétention d’eau…) : diluer dans une huile végétale et masser les jambes (des chevilles vers le haut des cuisses).
Varices : diluer dans une huile végétale et masser la partie concernée.

Bienfaits cutanés :

Cheveux (chute, cheveux à pellicules, cheveux gras…) : diluer dans un shampooing ou un masque, appliquer sur les cheveux puis masser le cuir chevelu
Dermatose : diluer dans une huile végétale et appliquer localement.
Mycose du cuir chevelu : diluer dans un shampooing ou un masque, appliquer sur les cheveux puis masser le cuir chevelu.
Peau grasse : diluer dans une huile végétale ou une crème et appliquer localement.

Bienfaits articulaires :

Douleurs musculaires et articulaires : diluer dans une huile végétale et masser la partie concernée.
Rhumatismes : diluer dans une huile végétale et masser la partie concernée.

Propriétés et indications sur le plan psycho-émotionnel

Propriétés particulières de l’huile essentielle de cèdre de Virginie

Angoisse : en olfaction, en inhalatio et en diffusion.

Déprime latente : en olfaction, en inhalation, en diffusion, ou diluer dans une huile végétale, masser la colonne vertébrale, le plexus solaire et la voute plantaire.
Fatigue physique et psychique : en olfaction, en inhalation et en diffusion, ou diluer dans une huile végétale, masser la colonne vertébrale, le plexus solaire et la voute plantaire.
Tristesse : en olfaction, en inhalation et en diffusion, ou diluer dans une huile végétale, masser la colonne vertébrale, le plexus solaire et la voute plantaire.

Usage interne

Ne pas utiliser en usage interne.

Usage externe

Pour soulager une piqûre d’insecte, une écorchure ou une morsure superficielle, versez 2 gouttes d’huile essentielle de cèdre dans 4 gouttes d’huile de support. Versez le tout sur une boule de ouate et faites tenir en place à l’aide d’un diachylon. Changez le pansement aux 6 heures.

En inhalation, l’huile essentielle de cèdre est un expectorant efficace. Elle soulage la congestion nasale et pulmonaire. En outre, elle constitue un excellent tonifiant.

Voici la recette d’un gargarisme que vous concocterez en suivant la posologie suivante: 2 gouttes d’huile essentielle de citron + 2 gouttes d’huile essentielle de cèdre + 2 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus, diluez le tout dans un verre d’eau tiède. Extrêmement efficace, ce gargarisme arrive, en général, à soulager les gorges irritées en peu de temps. Répétez le gargarisme toutes les heures sans avaler le liquide.

Dans le diffuseur, l’huile essentielle de cèdre répand une enivrante odeur de bois. Fermez les yeux et imaginez-vous en forêt, dans un magnifique sentier bordé d’arbres et de fleurs. Respirez profondément. Un excellent moyen de se relaxer tout en se tonifiant.
Pour soigner une maladie de peau (dermatose, impétigo, acné), concoctez-vous un onguent pour le visage à base d’huile essentielle de cèdre. Pour prévenir, ralentir ou stopper la chute des cheveux, faites-vous une huile de massage (de 8 à 12 gouttes d’huile essentielle de cèdre dans 60 ml d’huile de support) et frictionnez-vous vigoureusement le cuir chevelu.
Répétez le traitement 3 fois par semaine. Après la friction, enveloppez-vous la tête d’une serviette mince et laissez agir toute la nuit.

L’huile à massage ci-dessus peut également être utilisée pour masser les parties du corps assiégées par la cellulite afin de la faire «fondre», en massage doux, elle renforce le système veineux des personnes victimes de fragilité capillaire, sur les hémorroïdes, elle soulage les démangeaisons.

Recettes d’eau de toilette de fabrication maison, pour homme :
10 gouttes d’huile essentielle de cèdre
10 gouttes d’huile essentielle de coriandre
10 gouttes d’huile essentielle de muscade
20 gouttes d’huile essentielle de cédrat
185 ml d’alcool à 90 degrés
un clou de girofle
Laissez macérer pendant une quinzaine de jours avant de verser cette eau dans un flacon, à l’intérieur duquel macère le clou de girofle. Vaporisez !