Archives par étiquette : externe

L’Huile Essentielle de Vétiver

1009950-Vétiver

Nom botanique : Vetiveria zizaniodes
Partie de la plante : Racine
Méthode d’extraction : Distillation à la vapeur
Composition chimique : Acide zizanoïque, Khusimol
Origine : Java

ATTENTION : Précaution avec le vétiver

Cette huile essentielle ne s’utilise pas pure sur la peau. Il est indispensable de la diluer dans une huile végétale pour toute application cutanée. Lors de diffusion atmosphérique avec un diffuseur à jet d’air sec, ne pas oublier de mélanger cette huile essentielle avec d’autres huiles essentielles car elle présente une texture très épaisse et une forte odeur (huile essentielle de bergamotier, huile essentielle de lemon-grass, huile essentielle de pamplemoussier, huile essentielle de mandarinier). Cette huile essentielle est réservée à l’adulte.

Les bienfaits de l’huile essentielle de vétiver

Reconnue pour ses propriétés relaxante et tranquillisante, l’huile essentielle de vétiver est employée pour calmer les troubles du système nerveux que sont l’anxiété, la nervosité, le stress ou l’insomnie.

De plus, elle est recommandée pour le traitement de personnes souffrant d’une mauvaise circulation sanguine, d’une défaillance du système immunitaire et de troubles digestifs (insuffisance hépato-pancréatique, congestion hépatique ou hémorroïdes). Elle constitue un anti-inflammatoire efficace contre les douleurs musculaires, articulaires et les tendinites.

De même, l’absence de menstrues chez la femme et les affections cutanées comme l’acné, les piqûres d’insectes et les prurits peuvent être traités à l’aide de l’huile essentielle de vétiver. Une des spécificités de cette huile est qu’elle favorise le sevrage tabagique, c’est-à-dire l’arrêt de la dépendance vis-à-vis du tabac.

Enfin, l’huile essentielle de vétiver sert à la fabrication de savons, de parfums (notes masculines), de lait et de crèmes corporels.

Tonique glandulaire, stimulant endocrinien. Tonique circulatoire artériel et veineux, tonique lymphatique. Antiseptique, anti-fongique, désinfectant indiqué dans certaines affections de la peau (acnée,dermatoses), trés efficace sur les mycoses cutanées, en particulier celles des ongles.

Mauvaise circulation du sang, phlébite, oedème, varices, hémorroïdes.

Déficience immunitaire.

Affections de la peau (acnée, dermatose).

Usage interne

Non

Usage externe

Uniquement

L’huile Essentielle de Lavande

HE Lavande 1

Noms communs : lavande vraie, lavande officinale, aspic, lavandin.
Noms botaniques : Lavandula angustifolia (syn. L. officinalis, L. vera), L. latifolia, L. hybrida (L. angustifolia x L. latifolia), L. stoechas, famille des labiées ou lamiacées.
Noms anglais : lavender.

Parties utilisées : sommités fleuries.
Habitat et origine : plante vivace aromatique originaire des montagnes du bassin méditerranéen, aujourd’hui cultivée à travers le monde, partout où elle peut trouver du soleil à profusion ainsi qu’un sol sec, de préférence rocailleux et bien drainé.

ATTENTION : Précautions avec la lavande

Chez certaines personnes sujettes aux allergies, la lavande peut provoquer une irritation ou une inflammation de la peau.
Contre-indications
La lavande aspic (L. spica) et le lavandin super (L. burnatii ou hybrida) sont déconseillés au cours des 3 premiers mois de la grossesse.
Effets indésirables
La lavande est généralement bien tolérée aux doses recommandées.
Interactions avec la lavande.
Avec des médicaments
Les effets calmants de la lavande pourraient s’additionner à ceux de médicaments de synthèse dont l’action est similaire.
Avec des plantes ou des suppléments
Les effets calmants de la lavande pourraient s’additionner à ceux de plantes ou de suppléments dont l’action est similaire.

Les 7 bienfaits de l’huile essentielle de lavande

1. En cas de long trajet en voiture
Pour rester zen dans les embouteillages et inciter vos rejetons à la patience, placez un coton imbibé d’une ou deux gouttes d’huile essentielle de lavande dans l’intérieur de chaque portière de la voiture.

2. En cas de stress
Pour vous détendre avant d’aller dormir, mélangez 15 à 20 gouttes dans une base (huile d’amande douce, savon liquide non parfumé, miel, etc.) et versez ce mélange dans l’eau tiède pour un bain relaxant.

3. En cas de brûlure
Après avoir stoppé la propagation de la chaleur en faisant couler de l’eau froide sur la lésion pendant une dizaine de minutes, appliquez une à deux gouttes d’huile essentielle de lavande directement sur la brûlure. Renouvelez trois à cinq fois par jour. L’huile essentielle désinfecte en effet en profondeur et active la cicatrisation.

4. En cas de piqûre d’insecte
Appliquez directement une goutte d’huile essentielle de lavande sur la piqûre pour soulager la douleur et les démangeaisons. Remarquablement efficace sur les piqûres de guêpe, surtout si vous choisissiez pour cet usage spécifique de la lavande aspic (lavandula latifolia).

5. En cas de douleurs musculaires
Préparez une huile de massage en diluant deux à quatre gouttes d’huile essentielle de lavande (ou éventuellement de lavandin) dans une cuillère à soupe d’huile végétale. Massez les endroits douloureux.

6. En cas d’insolation ou de maux de tête
Versez cinq gouttes d’huile essentielle de lavande dans un demi-verre d’eau froide. Remuez et imbibez un mouchoir de ce mélange. Appliquez ensuite sur le front en faisant attention à ne pas en mettre dans les yeux.

7. En cas d’insomnie
Au coucher, appliquez cinq gouttes d’huile essentielle de lavande sur les avant-bras et le plexus solaire (au centre de l’abdomen, entre le sternum et le nombril). Vous pouvez aussi appliquer deux gouttes sur le revers d’une veste de pyjama ou sur un mouchoir que vous garderez près de vous pendant le sommeil. Évitez de mettre l’huile essentielle de lavande directement sur la taie d’oreiller car elle peut être irritante pour les yeux, surtout chez les enfants.

Posologie par voie externe

Agitation et insomnie

Au coucher, appliquer 5 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie sur les avant-bras et le plexus solaire (au centre de l’abdomen, entre le sternum et le nombril).
Avant de se coucher, prendre un bain chaud à l’huile essentielle de lavande : mélanger de 20 à 30 gouttes d’huile essentielle à un émulsifiant (par exemple 1 c. à thé de savon liquide non parfumé) avant d’ajouter le tout à l’eau du bain.

Crampes et douleurs musculaires

On peut préparer une huile à massage en diluant de 2 à 4 gouttes d’huile essentielle de lavande ou de lavandin dans 1 c. à table d’huile végétale. Masser légèrement les endroits atteints pour faire pénétrer.

Posologie par voie interne

Anxiété, agitation, insomnie, malaises digestifs d’origine nerveuse, ballonnements

Infusion. Infuser de 0,8 g à 1,5 g de fleurs séchées (de 1 c. à thé à 2 c. à thé) dans 150 ml d’eau bouillante pendant 5 à 10 minutes. Prendre au besoin jusqu’à 3 fois par jour, ou au coucher pour combattre l’insomnie.Teinture (1:5 dans l’éthanol à 60 %). Prendre de 2 ml à 4 ml, 3 fois par jour.

Huile essentielle. Prendre de 1 à 4 gouttes par jour mélangées à 1 c. à thé de miel ou déposées sur un carré de sucre. Prendre au coucher pour combattre l’insomnie.

Inhalation. Verser de 2 à 4 gouttes d’huile essentielle de lavande dans un diffuseur. À défaut de diffuseur, verser l’huile essentielle dans un grand bol d’eau bouillante et aspirer les vapeurs, la tête au-dessus du bol et recouverte d’une grande serviette. Répéter les inhalations plusieurs fois par jour, au besoin, ou au coucher pour combattre l’insomnie.

Propriétés médicinales de la lavande

UTILISATION INTERNE

Léger effet narcotique (coumarine) : insomnie, hystérie, troubles nerveux. Effet anti-spasmodique, grâce aux esters que la plante contient. Troubles digestifs : digestion difficile liée au stress ou à la nervosité, ulcérations. Troubles respiratoires : rhume, asthme. Apaise en cas de vertiges. Troubles cardio-vasculaires : calme un début d’angine de poitrine. Traitement des migraines et céphalées.

UTILISATION EXTERNE

Soulage certaines affections de la peau : eczéma, acné, brûlures légères, psoriasis, piqûres d’insectes. Cicatrise et assainit les plaies et les ulcères. Douleurs articulaires : entorses, foulures, contusions et rhumatismes. Action antivenimeuse sur la morsure de vipère. Antiparasitaire (poux) et vermifuge.

INDICATIONS THÉRAPEUTIQUES USUELLES

Problèmes dermatologiques (bactéricide, antiseptique). Douleurs articulaires et rhumatismales.

Irritation et/ou inflammation respiratoire. Nervosité, anxiété, angoisse. Insomnie : favorise l’endormissement.

AUTRES INDICATIONS THÉRAPEUTIQUES DÉMONTRÉES

Bactéricide et antiseptique efficace, il assainit les plaies et les ulcères de la peau. Antiparasitaire, il élimine les poux. Neutralise le venin en cas de morsure de vipère. Contribue à soulager les dystonies neurovégétatives. Son huile essentielle est employée en massothérapie.