Archives par étiquette : solitude

L’Huile Essentielle de Benjoin

benjoin

Nom commun : Benjoin de Sumatra, Storax
Nom latin : Styrax benzoe
Famille botanique : Styracacées
Partie distillée : Résine
Origine (pays où l’huile essentielle est cultivée) : Sumatra, Siam, Laos

ATTENTION : Précaution avec le benjoin

L’huile essentielle de benjoin est à éviter chez les femmes enceintes et allaitantes sauf en olfaction. Elle peut s’utiliser chez les enfants à partir de 7 ans, essentiellement par voie cutanée et de préférence diluée dans un mélange.

Précaution : L’usage interne ne peut s’effectuer qu’exceptionnellement et sur les conseils d’un spécialiste.

Remarque : On peut trouver des huiles essentielles de Benjoin plus chargées en esters qu’en acides, ce qui rend leur emploi plus accessible.

Les bienfaits de l’huile essentielle de benjoin

Propriétés et indications sur le plan physique

Anti-inflammatoire
Antispasmodique
Antalgique
Equilibrante nerveuse

Autres propriétés

Expectorante
Cicatrisante cutanée

Indications et modes d’utilisation de l’huile essentielle de Benjoin sur le plan physique

Bienfaits respiratoires

Asthme
Bronchite
Toux sèche et grasse

Bienfaits cutanés

Acné
Brûlure légère
Cicatrice
Dermatoses diverses
Eczéma
Engelure
Peau sèche
Plaie
Prurit
Psoriasis
Ulcère

Propriétés et indications sur le plan psycho-émotionnel

Equilibrante du système nerveux

Indications et modes d’utilisation de l’huile essentielle de Benjoin sur le plan psycho-émotionnel

Agitation, angoisse et anxiété
Choc ou traumatisme émotionnel
Crise de nerfs
Dépression latente
Déséquilibre affectif (lors de : rupture sentimentale, manque affectif, solitude, séparation …)
Sommeil (difficultés d’endormissement et insomnie)
Sensibilité exacerbée, émotion exacerbée (colère, tristesse, agitation, irritabilité…)
Spasmophilie
Stress
Surmenage

Usage interne

Non.

Usage externe

Agitation, angoisse, anxiété, choc, traumatisme émotionnel, déséquilibre affectif, stress, surmenage (dans le bain, quelques gouttes mélangées à une base neutre), sommeil (1 goutte sous la plante de chaque pied ou le long de la colonne vertébrale avant d’aller dormir), sensibilité exacerbée, spasmophilie. Toujours diluée dans une huile végétale à appliquer sur la zone concernée : asthme, bronchite, toux sèche et grasse (masser le haut du dos), acné, brûlure légère, cicatrice, dermatoses, eczéma, engelure, peau sèche, plaie, prurit, psoriasis, ulcère.