Archives par étiquette : vertébrale

L’Huile Essentielle de Céleri

Celeri_branche_DC_t.800

Nom commun : Céleri (cultivé), Céleri odorant, Ache odorante, Ache des marais, Persil des marais
Nom latin : Apium graveolens
Famille botanique : Apiacées (Ombellifères)
Partie distillée : Semences
Origine (pays où l’huile essentielle est cultivée) : France et : Allemagne, Hongrie, Hollande, Inde, Pologne

ATTENTION : Précaution avec le céleri

L’huile essentielle de Céleri est à éviter chez les femmes enceintes et chez les enfants de moins de 8 ans.

Le Céleri est soupçonné d’être oestrogen-like.

Remarque 

On distingue le Céleri cultivé, « Apium graveolens », étudié dans cette fiche et le Céleri sauvage, « Levisticum officinalis », également nommé Livèche.

Dans le cadre d’une intoxication sévère, il est possible d’associer Apium graveolens et Levisticum officinalis (s’adresser à un thérapeute).

En outre, l’huile essentielle de Céleri peut s’obtenir après distillation des parties aériennes fleuries. Elle est alors principalement utilisée en pneumologie.

Il est également possible d’extraire l’huile essentielle à partir de la racine tubérisée (céleri-rave), assez peu connue et employée.

Les bienfaits de l’huile essentielle de céleri

Propriétés particulières de l’huile essentielle de céleri

Protectrice du foie et détoxifiante hépatique (stimulante)
Cholérétique et cholagogue
Eupeptique (facilite la digestion)
Diurétique

Autres propriétés 

Décongestionnante veineuse
Antalgique

Indications et modes d’utilisation de l’huile essentielle de céleri sur le plan physique

Bienfaits immunitaires 

Fatigue physique : diluer dans une huile végétale ou une crème et appliquer sur la colonne vertébrale.

Bienfaits digestifs 

Insuffisance hépatique et biliaire : par voie orale en consultant un thérapeute au préalable.
Affections hépatiques (surcharge hépatique, hépatite virale, cirrhose, jaunisse, intoxication hépatique, etc.) : diluer dans une huile végétale et masser la zone du foie ou par voie orale en consultant un thérapeute au préalable.
Intoxication (à : aliment, médicament, toxique, etc.) : par voie interne en consultant un thérapeute au préalable
Manque d’appétit : diluer dans une huile végétale et masser l’abdomen ou en olfaction, en inhalation et en diffusion.
Troubles de la digestion (digestion lente, ballonnements, flatulences, nausées, mauvaise haleine, etc.) : diluer dans une huile végétale et masser l’abdomen ou par voie orale en consultant un thérapeute au préalable, mais aussi en olfaction, en inhalation et en diffusion.

Bienfaits cutanés 

Pigmentation et tâches cutanées (de vieillesse, de soleil, etc.) : diluer dans une huile végétale ou une crème et appliquer sur les zones concernées.

Bienfaits cardio-vasculaires 

Hypertension : diluer dans une huile végétale et appliquer sur les avants bras et la plante des pieds.
Troubles circulatoires (Jambes lourdes, œdème, etc.): diluer dans une huile végétale et masser les jambes en remontant en direction du cœur.
Varices : diluer dans une huile végétale et masser les jambes en remontant en direction du cœur.

Bienfaits musculaires et articulaires 

Douleurs musculaires et/ou articulaires : diluer dans une huile végétale et masser la zone douloureuse.
Rhumatisme, arthrose : diluer dans une huile végétale et masser la zone douloureuse.

Propriétés et indications sur le plan psycho-émotionnel

Augmente la vigilance
Calmante, Apaisante
Sédative

Indications et modes d’utilisation de l’huile essentielle de céleri sur le plan psycho-émotionnel

Angoisses : diluer dans une huile végétale et masser le dos et la plante des pieds ou en olfaction, en inhalation et en diffusion.
Concentration (troubles) : en olfaction, en inhalation et en diffusion.
Confiance en soi (manque) : en olfaction, en inhalation et en diffusion.
Sommeil (endormissement difficile, insomnie, etc.) : diluer dans une huile végétale et masser le dos ou en olfaction, en inhalation et en diffusion.
Stress : en olfaction, en inhalation et en diffusion.

Usage interne

Insuffisance hépatique, insuffisance biliaire, affections hépatiques, intoxication, troubles de la digestion.

Usage externe

Fatigue physique, affections hépatiques, manque d’appétit, troubles de la digestion, pigmentation, tâches cutanées, hypertension, troubles circulatoires, varices, douleurs musculaires, douleurs articulaires, rhumatisme, arthrose, angoisse, endormissement difficile, insomnie. Troubles de la digestion, troubles de la concentration, manque de confiance en soi, stress.

L’Huile Essentielle de Cèdre

huile-essentielle-cedre-bio-01

Noms communs : Cèdre de Virginie, Genévrier de Virginie, Cèdre rouge
Nom latin : Juniperus virginiana
Famille botanique : Cupressacées
Partie distillée : Bois
Origine : Etats-Unis

ATTENTION : Précaution avec le cèdre

Une huile essentielle bienfaisante en temps ordinaire peut s’avérer, en période de grossesse, toxique voire dangereuse pour l’enfant à venir. Les femmes enceintes doivent donc utiliser les huiles essentielles avec beaucoup de prudence et de circonspection.
Cette huile essentielle est toxique, privilégiez l’usage externe.

Les bienfaits de l’huile essentielle de cèdre

Propriétés particulières de l’huile essentielle de cèdre de Virginie

Décongestionnante veineuse et lymphatique
Fluidifiante sanguine

Autres propriétés :

Anti-inflammatoire
Décongestionnante des voies respiratoires
Antiseptique urinaire

Indications et modes d’utilisation de l’huile essentielle de cèdre de Virginie sur le plan physique

Bienfaits immunitaires :

Système immunitaire affaibli : diluer dans une huile végétale et masser la colonne vertébrale et les pieds.

Bienfaits ORL et respiratoires :

Bronchite : diluer dans une huile végétale et appliquer sur le haut du dos, la colonne vertébrale et les pieds.
Mucosités : diluer dans une huile végétale et appliquer sur la colonne vertébrale et les pieds.
Rhinite, rhinopharyngite : diluer dans une huile végétale et appliquer sur la colonne vertébrale et les pieds.

Bienfaits circulatoires et lympathiques :

Cellulite : diluer dans une huile végétale et masser la partie concernée.
Hémorroïdes : diluer dans une huile végétale et appliquer sur la partie concernée.
Paraphlébite : diluer dans une huile végétale et masser les jambes (des chevilles jusqu’en haut des cuisses).
Troubles circulatoires (œdème, rétention d’eau…) : diluer dans une huile végétale et masser les jambes (des chevilles vers le haut des cuisses).
Varices : diluer dans une huile végétale et masser la partie concernée.

Bienfaits cutanés :

Cheveux (chute, cheveux à pellicules, cheveux gras…) : diluer dans un shampooing ou un masque, appliquer sur les cheveux puis masser le cuir chevelu
Dermatose : diluer dans une huile végétale et appliquer localement.
Mycose du cuir chevelu : diluer dans un shampooing ou un masque, appliquer sur les cheveux puis masser le cuir chevelu.
Peau grasse : diluer dans une huile végétale ou une crème et appliquer localement.

Bienfaits articulaires :

Douleurs musculaires et articulaires : diluer dans une huile végétale et masser la partie concernée.
Rhumatismes : diluer dans une huile végétale et masser la partie concernée.

Propriétés et indications sur le plan psycho-émotionnel

Propriétés particulières de l’huile essentielle de cèdre de Virginie

Angoisse : en olfaction, en inhalatio et en diffusion.

Déprime latente : en olfaction, en inhalation, en diffusion, ou diluer dans une huile végétale, masser la colonne vertébrale, le plexus solaire et la voute plantaire.
Fatigue physique et psychique : en olfaction, en inhalation et en diffusion, ou diluer dans une huile végétale, masser la colonne vertébrale, le plexus solaire et la voute plantaire.
Tristesse : en olfaction, en inhalation et en diffusion, ou diluer dans une huile végétale, masser la colonne vertébrale, le plexus solaire et la voute plantaire.

Usage interne

Ne pas utiliser en usage interne.

Usage externe

Pour soulager une piqûre d’insecte, une écorchure ou une morsure superficielle, versez 2 gouttes d’huile essentielle de cèdre dans 4 gouttes d’huile de support. Versez le tout sur une boule de ouate et faites tenir en place à l’aide d’un diachylon. Changez le pansement aux 6 heures.

En inhalation, l’huile essentielle de cèdre est un expectorant efficace. Elle soulage la congestion nasale et pulmonaire. En outre, elle constitue un excellent tonifiant.

Voici la recette d’un gargarisme que vous concocterez en suivant la posologie suivante: 2 gouttes d’huile essentielle de citron + 2 gouttes d’huile essentielle de cèdre + 2 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus, diluez le tout dans un verre d’eau tiède. Extrêmement efficace, ce gargarisme arrive, en général, à soulager les gorges irritées en peu de temps. Répétez le gargarisme toutes les heures sans avaler le liquide.

Dans le diffuseur, l’huile essentielle de cèdre répand une enivrante odeur de bois. Fermez les yeux et imaginez-vous en forêt, dans un magnifique sentier bordé d’arbres et de fleurs. Respirez profondément. Un excellent moyen de se relaxer tout en se tonifiant.
Pour soigner une maladie de peau (dermatose, impétigo, acné), concoctez-vous un onguent pour le visage à base d’huile essentielle de cèdre. Pour prévenir, ralentir ou stopper la chute des cheveux, faites-vous une huile de massage (de 8 à 12 gouttes d’huile essentielle de cèdre dans 60 ml d’huile de support) et frictionnez-vous vigoureusement le cuir chevelu.
Répétez le traitement 3 fois par semaine. Après la friction, enveloppez-vous la tête d’une serviette mince et laissez agir toute la nuit.

L’huile à massage ci-dessus peut également être utilisée pour masser les parties du corps assiégées par la cellulite afin de la faire «fondre», en massage doux, elle renforce le système veineux des personnes victimes de fragilité capillaire, sur les hémorroïdes, elle soulage les démangeaisons.

Recettes d’eau de toilette de fabrication maison, pour homme :
10 gouttes d’huile essentielle de cèdre
10 gouttes d’huile essentielle de coriandre
10 gouttes d’huile essentielle de muscade
20 gouttes d’huile essentielle de cédrat
185 ml d’alcool à 90 degrés
un clou de girofle
Laissez macérer pendant une quinzaine de jours avant de verser cette eau dans un flacon, à l’intérieur duquel macère le clou de girofle. Vaporisez !